Au mur les kimonos de Philippe Thouvenin.