Frédérique Bongiraud, pastelliste

« Frédérique a privilégié la technique du pastel, car quand elle peint, elle semble faire corps avec son dessin. C’est une matière tendre qui s’étale avec les doigts. Le toucher est exceptionnel.
Les touches sont douces comme une caresse, l’estompe est légère, cela devient une communion parfaite avec le modèle qui apparaît progressivement sur le papier.
Certains sujets sortent de son imaginaire, quelques scènes sont oniriques, mais son inspiration a essentiellement pour thème les portraits, et en particulier les portraits de femmes ».

Extrait d’une présentation d’exposition

 

Robert Girard : une large palette de techniques

Artiste figuratif, il pratique l’aquarelle depuis 1989. Pourtant lorsqu’il aborde le portrait il lui préfère le pastel. Depuis peu, il élargit l’éventail de ses techniques et aborde l’encre de Chine à la plume.